Méfiez-vous des game designers pour créer un jeu pédagogique !!!

  Jérôme Bocquet
  22 juillet 2017

J’écris ce billet, suite à plusieurs expériences avec des prospects, je mélange plusieurs histoires pour en faire une seule, mais tout est malheureusement vrai …

Ce billet est volontairement un peu polémique, que les game designers qui ont une vraie culture pédagogique ne se sentent pas visés (et me contactent) !!!

Encore un prospect qui m’explique que « le jeu pédagogique, c’est intéressant mais … pas toujours efficace » et qu’il pense tout faire en digital …

Des années d’expérience m’ont appris à poser des questions … j’apprends donc qu’il a fait réaliser un jeu (avec plateau) sur la conduite de projet par des game designers (pour ne vexer personne, je ne donne pas plus d’info), que les retours des participants sont mauvais et que personne ne l’utilise (malgré un budget conséquent).

Après quelques réticences, il me montre le jeu et je constate qu’il est joli avec du matériel, la production est propre, il fait ludique (un peu trop), cependant :

  1. C’est un jeu de l’oie 2.0 (je pensais que ce type de jeu pédagogique avait disparu en 2000), aléatoire, sans fin, chacun son tour, pas exploité, … De plus, des règles ont été rajoutées pour faire un jeu plus ludique (au détriment du pédagogique).
  2. Le principe du jeu est mal choisi. L’objectif est d’améliorer la pratique de la conduite de projet, le jeu consiste principalement à répondre à des questions, or on n’améliore pas sa pratique en répondant à des questions
  3. Les contenus sont à faible valeur ajoutée, le game designer ne connait pas le sujet, il a juste plaqué une mécanique de jeu sur des contenus trouvés sur le net (ou durant ses études)
  4. Le jeu n’est pas inséré dans une séquence pédagogique. Il se finit par un vague débriefing. Le jeu est l’animation, il n’y a pas de pratique, d’échange, de mise en œuvre … donc pas de transfert et pas d’amélioration des compétences

Pourquoi cette erreur alors que mon interlocuteur a de l’expérience :

  • Il voulait être « innovant » et avoir un jeu, mais il ne savait pas que la conception d’un jeu pédagogique pour développer des compétences est différente de la conception d’un jeu pour jouer.
  • Il a été séduit par des termes nouveaux : « gamification, game design, design thinking, expérience utilisateur … » et par des études tirées des neurosciences qui prouvent que … (la production est telle qu’on trouve tout et son contraire),
  • Il a bien aimé (en tout cas visuellement) les jeux déjà réalisés (que des jeux pour le grand public, pas de jeux pour la formation)
  • Il a confondu « réalisation d’un jeu » avec « réalisation d’un dispositif qui intègre des activités ludiques pour développer les compétences »

Comment se finit l’histoire : plutôt bien pour nous !!!.

Je lui ai montré des séquences pédagogiques utilisant des jeux et des activités ludiques que j’ai conçu sur la conduite de projet, en appuyant sur le scénario pédagogique, les bénéfices, le lien avec la réalité de ses projets …. il a été conquis, nous démarrons bientôt. Seul bémol, il aimerait qu’on utilise son jeu, je pense qu’on va en garder 10% !

Quelle est la morale de l’histoire : le game design est un des éléments de la conception d’un jeu pédagogique.

Le plus important n’est pas le jeu, mais bien ce qu’il apporte dans le développement des compétences, donc méfiez-vous des game designers pour les aspects pédagogiques mais, utilisez-les (éventuellement) quand vous savez : ce que vous voulez atteindre, comment vous allez le faire et de quel jeu vous avez besoin.

En savoir plus sur la conception d’activités, de jeux sérieux et d’outils pédagogiques

Se former (gamification pédagogique)







Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *