Survivre à un groupe d’apprenants (meetup)

  Jérôme Bocquet
  25 mars 2019

Animer une formation, c’est un peu comme de rentrer dans la cage aux fauves, on ne sait jamais ce qui va se passer avec les apprenants … et il y a toujours des surprises (des bonnes et d’autres !!!)

Quand on dispense un cours descendant avec présentation de contenus, il est peu important de tenir compte des apprenants, car après tout, on leur demande juste d’être passif et dans le meilleur des cas, de prendre des notes.

Ça se « gâte » quand on leur donne la parole, quand on les sollicite, quand on les rend acteurs… car ils se mettent à poser des questions, ils ne sont pas d’accord avec le formateur et entre eux, ils disent ce qu’ils pensent … (ce qui pour moi est une bonne nouvelle !)

De plus, il y a ceux qui parlent tout le temps et à l’inverse ceux qui sont en retrait, ceux qui sont là physiquement mais on sent bien qu’on a le corps et pas l’esprit, ceux qui attendent tout du formateur et ceux qui ont tout vu et tout fait, il y a aussi les « Crocodiles », ceux dont on sent que l’écoute est sélective et qu’ils vont bondir sur vous dés que possible …. Bref la liste est sans fin …

Une compétence extrêmement importante du formateur, c’est donc d’être capable de survivre à un groupe d’apprenants, c’est éviter de sortir de la salle épuisé, liquéfié, piétiné, essoré …. ou mangé !!!

Aucun texte alternatif pour cette image

Et au contraire, de sortir de la salle content, heureux, satisfait … avec des apprenants partageant le même état d’esprit.

Aucun texte alternatif pour cette image

Le mardi 2 avril de 19h à 21h30 au Mab’Lab (12 rue Clément à Paris), nous allons partager les meilleures pratiques pour gérer et accompagner un groupe d’apprenants : les réactions, les personnalités, les dynamiques de groupe …

Les étapes du meetup :

1) État des lieux et partage d’expérience

  • Cartographie des apprenants et des situations : les comportements à gérer ?
  • Quelles les origines et causes de leurs comportements ?
  • Quelles stratégies, outils et méthodes pour survivre et prospérer ?

2) Entrainement à la survie (plusieurs jeux et activités)

3) Questions-réponses

Juste avant de finir, une confidence : j’adore rentrer dans la cage et avoir des fauves, j’aime aussi gérer les crocodiles et quand il n’y a pas, ça me manque un peu !!!! Et vous ?

Jérôme (Fils spirituel de Crocodile Dundee)

Aucun texte alternatif pour cette image

Pour s’inscrire







Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *