Le super-participant arrive bientôt !

  Jérôme Bocquet
  16 septembre 2016

Le super-participant est annoncé partout, il arrive et il n’a plus besoin des formateurs de l’ancien monde, c’est la fin des formations en salle, nécessairement inadaptées, car :

  • Le super-participant sait ce dont il a besoin, il sait identifier ses faiblesses et comment les faire évoluer, il sait où trouver les meilleures pratiques et a acquis une pratique réflexive lui permettant de capitaliser sa pratique et ses expériences.
  • Dans la pléthore des offres de formation en ligne, dans la multitude des vidéos YouTube, dans l’immensité des livres proposés … il sait à coup sûr trouver le bon chemin.
  • Il sait être acteur de son développement et il lui suffit de regarder une vidéo pour actualiser ses compétences et remplacer ses habitudes inadaptées
  • Il a au moins 30 ans d’expériences variées et la plasticité cérébrale d’un enfant.
  • Son réseau social exclusivement composé d’experts et de mentors lui ouvre les yeux sur d’autres univers que le sien.
  • Ses 3 projets durant ses études l’ont transformé en champion du multi projets jonglant aisément entre les priorités et les vies professionnelles et personnelles.

C’est sûr qu’il existe, car tout est en place pour lui/elle : des parcours à la carte, des centaines de vidéos/tutos, des wikis, des modules d’autoformation, des réseaux sociaux dédiés, des moocs, des spoocs, …

Il sera surtout le super-théoricien (il croit savoir faire car il a vu un tuto) comme pouvait l’être avant, ceux qui lisaient des livres sans mettre en pratique.

Donc, il va avoir besoin d’expérimenter, de partager, d’appliquer, de … bref le super-participant qui est plutôt surinformé va avoir besoin de super-formateurs pour l’aider à devenir un super-pratiquant.

Pour les formateurs qui pratiquent déjà  la pédagogie active et participative, qui accompagnent la progression, qui s’adaptent aux demandes, qui donnent ce qui est utile, utilisable et utilisé …, c’est plutôt une bonne nouvelle.

Donc, vivement que les super-participants arrivent … d’ailleurs beaucoup se dont déjà révélés dans nos formations, car ils s’y sentent bien.

 

 







2 commentaires

  1. Un petit brin d’ironie dans ce post ? …mais aussi beaucoup de vérité de belles opportunités à venir.
    Même s’ils n’ont pas tous les supers pouvoir annoncés, indéniablement ils en ont un : la Super adaptabilité ! ils sont très peu résistants au changement (contrairement aux générations précédentes), à nous de les nourrir avec des nouveaux schémas d’apprentissage hyper évolutifs ! L’être humain est en perpétuelle évolution, bougeons avec le monde !

  2. Merci pour votre commentaire.
    J’ai volontairement grossi le trait, mais j’ai vu, lu et entendu tout ce que j’ai écrit.

    Vous avez raison, certains ont une ouverture vers le changement, mais plutôt pour que les autres changent !!! (adaptez-vous à moi)

    Leur adaptabilité à un monde en mouvement peut devenir une faiblesse car elle peut se transformer en zapping permanent (dés qu’une difficulté arrive, je zappe … de job, de partenaire, de sujet …), ils peuvent confondre lancer une idée (10% d’inspiration) et la réaliser (90% de transpiration).

    D’où l’importance de les accompagner, non dans le savoir qui est disponible, mais pour qu’ils soient des acteurs réels de ces changements et non des spectateurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *